Home Non classifié(e) 17 conseils pour réussir dans votre nouvelle entreprise de fitness
Non classifié(e)

17 conseils pour réussir dans votre nouvelle entreprise de fitness

Amie Parnaby
03/06/2022
Eye icon 289
Comment icon 0
17 dicas para ter sucesso em seu novo negócio fitness - Vanessa Alves

This post is also available in: Anglais Espagnol Portugais - du Brésil Allemand

La création d’une entreprise de fitness exige beaucoup d’efforts et de dévouement, surtout pour ceux qui décident de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Le succès de l’entreprise sera atteint dans la mesure où elle pourra répondre à certaines exigences et bonnes pratiques, déjà réalisées par d’autres marchés et entreprises performantes.

Lorsque l’on parle d’une entreprise de fitness, la première question qui se pose est peut-être de savoir si ce type d’entreprise est vraiment viable ou non. Les statistiques, en tout cas, le disent.

Des données récentes montrent une une priorité croissante accordée au bien-être et à l’activité physique dans la population.

Investir dans cette zone est donc une excellente option pour ceux qui souhaitent construire une entreprise rentable à moyen et long terme.

Dans cet article, nous allons explorer 17 conseils infaillibles pour promouvoir la croissance et le succès de votre entreprise de fitness.

Si vous cherchez de l’aide pour améliorer vos résultats, ce contenu répond à vos besoins.

1- Connaître son marché

Le premier conseil concerne la connaissance du marché.

Pour connaître son marché, il est nécessaire d’avoir une vision plus large et plus réaliste du segment d’activité dans lequel on veut opérer, sans se fixer sur les particularités de son entreprise.

De nombreux entrepreneurs font l’erreur de trop se concentrer sur l’entreprise elle-même, sans tenir compte des facteurs externes.

Lorsque nous parlons de connaissance du marché, certains facteurs doivent être pris en compte tels que :

  • le public cible ;
  • les habitudes de consommation ;
  • concurrents ;
  • fournisseurs ;
  • l’environnement ;
  • l’économie générale ;
  • fournisseurs ;
  • emplacement ;
  • la saisonnalité ;
  • demandes ;
  • etc.

Un autre point à prendre en compte est celui des taxes liées à l’opération. Chaque entreprise et chaque modèle fiscal aura un type particulier d’imposition, et cela aussi doit être mis sur la pointe du crayon.

2- Créer un plan d’affaires

Le succès d’un commerce est déterminé par la qualité de la planification élaborée avant son ouverture.

De nombreuses entreprises mettent fin à leurs activités précisément en raison de l’absence d’une bonne planification. Il faut donc faire attention à ne pas commettre la même erreur.

Les plans d’affaires sont des alliés de poids dans le monde de l’entreprise. Ils fournissent l’orientation de base nécessaire à l’entreprise, en décrivant les détails de la façon dont l’entreprise doit être gérée.

Parmi les informations qui doivent être présentes dans le plan d’affaires figurent :

  • la description des activités ;
  • avantage concurrentiel ;
  • la mission de l’entreprise ;
  • produits, services et avantages ;
  • le public cible ;
  • emplacement ;
  • investissement initial ;
  • les habitudes de consommation du public ;
  • principaux concurrents ;
  • prix pratiqué par les concurrents ;
  • plan opérationnel ;
  • etc.

3- S’occuper du domaine financier

Le domaine financier ne peut, en aucun cas, être ignoré.

Il s’agit d’un service qui doit être très bien étudié, la préférence étant donnée à l’embauche d’un comptable spécialisé qui gérera ces questions.

La première étape à franchir dans le domaine financier est de définir le modèle fiscal, qui peut être l’un de ceux présentés ci-dessous :

  • national simple: pour les entreprises dont les revenus ne dépassent pas 4,8 millions de R$ par an ;
  • bénéfice présumé: entreprises dont le bénéfice ne dépasse pas 32% du chiffre d’affaires brut ;
  • le bénéfice réel: pour les grandes entreprises.

Outre la définition du modèle fiscal, il est essentiel de veiller à ce que les finances personnelles soient séparées des finances de l’entreprise de fitness. Il s’agit d’une erreur courante qui peut causer de gros problèmes.

4- Rechercher l’innovation et intégrer la technologie

Nous sommes à l’heure de la technologie. De plus en plus de personnes recherchent l’innovation pour faciliter leur vie quotidienne, y compris vos clients.

Intégrez la technologie au fonctionnement de votre entreprise, en apportant plus de confort aux activités courantes de la vie quotidienne du client.

Vous pouvez compter, par exemple, sur une application qui vous permet de programmer des séances et de contrôler vos entraînements.

L’interactivité doit également être prise en compte. Votre application peut donc proposer des fonctionnalités qui encouragent l’interaction et le partage des performances d’entraînement sur les réseaux sociaux.

Il existe également un système gratuit pour les salles de sport qui permet de contrôler facilement la gestion des clients.

Une application de contrôle des élèves est également une bonne option, car elle vous permet de contrôler le flux de personnes dans votre espace physique, qui est naturellement limité.

Si votre secteur d’activité est plus spécifique, vous pouvez opter pour un système d’ordonnancement spécifique, tel qu’un logiciel pilates par exemple.

5- Obtenir un investissement initial

Votre entreprise de fitness doit commencer quelque part.

Pour cela, il est plus qu’indispensable de disposer d’un capital initial pour créer l’entreprise et aussi pour faire les premiers pas.

Le montant de cet investissement initial doit être suffisant pour soutenir l’opération jusqu’à ce qu’il soit possible de commencer à réaliser les premiers bénéfices.

Pour réunir ce montant, il existe plusieurs options, dont l’une est l’investissement par les partenaires. ‘

Pour cela, les partenaires doivent disposer d’une épargne qui, additionnée, peut donner le coup de pouce initial à l’entreprise.

Mais toutes les entreprises n’ont pas de partenaires capables d’apporter cette contribution.

Une autre solution consiste à contracter des prêts et des financements. Dans ce cas, il est très important de prêter attention aux taux d’intérêt pratiqués.

6- Avoir une présence numérique

Le marketing numérique ne doit pas non plus être oublié.

Aujourd’hui, pour survivre, les entreprises doivent assurer une présence constante sur les médias sociaux, notamment en encourageant l’interactivité avec les clients et en recherchant de nouveaux adeptes.

Avoir un plan de marketing numérique est donc essentiel.

Une pratique assez courante parmi les salles de sport consiste à confier à un entraîneur personnel la production de contenu sur les médias sociaux.

C’est un moyen de maintenir les réseaux à jour, avec un contenu pertinent, et d’attirer de nouveaux clients.

7- Définir un positionnement clair

Le positionnement de la marque est l’un des facteurs les plus importants de ce poste.

Le positionnement est lié à la manière dont une marque est perçue par le public.

Lorsque l’on parle de boissons rafraîchissantes, par exemple, une marque vous vient immédiatement à l’esprit, n’est-ce pas ?

Cette marque est classée première pour vous, ce qui signifie que le positionnement qu’elle a atteint est très positif.

Maintenant, réfléchissons aux attributs de cette marque.

Quels sont ses points forts ?

Vous n’êtes pas arrivé à ces forces par vous-même. La marque a fait un travail de positionnement qui a mis ces attributs dans votre esprit, qui ont ensuite été confirmés par l’expérience du produit.

Pour définir le positionnement de votre entreprise de fitness, vous devez donc répondre à la question suivante : comment voulez-vous que les clients se souviennent de votre entreprise ?

8- S’appuyer sur une équipe de vente

Si votre entreprise a la capacité de le faire, il est très intéressant d’avoir une équipe qui réalise des ventes à partir de contacts téléphoniques ou via WhatsApp.

Il existe des entreprises qui fournissent ce service de prospection active. Vous pouvez les embaucher ou investir dans une équipe interne. L’important est d’avoir une équipe de ventes de qualité .

9- Investir dans l’après-vente

Les processus qui se déroulent après la conclusion des contrats sont tout aussi importants que les ventes. De nombreuses entreprises font des erreurs à ce niveau.

L’après-vente est un processus de suivi qui vise à garantir que le client vit la meilleure expérience possible tout au long de sa relation avec votre entreprise.

Pour avoir un service après-vente efficace dans votre entreprise de fitness, certaines bonnes pratiques sont recommandées, telles que

  • le suivi du client après la signature du contrat, pour vérifier que les attentes sont satisfaites ;
  • des enquêtes de satisfaction ;
  • l’envoi de contenus pertinents et complémentaires à l’expérience en face à face ;
  • la formation des équipes pour un meilleur service.

10- Travailler sur la compétitivité des prix

Dans le cadre des stratégies visant à assurer le succès de votre entreprise de fitness, ne cessez pas de travailler sur la compétitivité du prix.

Vérifiez les prix des concurrents et essayez de les battre.

Mais attention : gardez toujours à l’esprit quel est le montant minimum que vous pouvez demander pour ne pas compromettre l’opération.

De nombreuses entreprises baissent tellement le prix qu’elles finissent par ne plus avoir la force de poursuivre l’opération. Ne faites pas cette erreur.

11- Personnaliser les services

Un autre point très important pour votre entreprise de fitness est de veiller à ce que les services soient personnalisés autant que possible.

Les gens sont à la recherche d’expériences uniques et lorsqu’ils en vivent, elles ont tendance à être valorisées.

Ainsi, même si vous travaillez avec des paquets de services, donnez toujours au client la possibilité de les personnaliser afin qu’il dispose de solutions de fitness à la demande.

Cette personnalisation sera, au final, un grand différenciateur pour votre entreprise par rapport à ses concurrents.

12- Réaliser des bilans tous les 3 mois

L’une des questions fondamentales pour une bonne gestion est d’effectuer des bilans périodiques.

Les experts divergent quant à la fréquence de ces bilans, mais on estime que le délai idéal est d’environ trois mois.

Pendant cette période, effectuez des évaluations concernant tous les processus de l’entreprise, tels que la facturation, les clôtures commerciales, les actions de communication, la rotation des clients, etc.

Ces bilans doivent être en mesure de révéler le niveau d’efficacité des processus et des actions, en indiquant les moyens de corriger les problèmes éventuels.

13- Compter sur les experts en fitness

Une réalité assez courante est de voir des entrepreneurs investir dans une entreprise de fitness sans aucune connaissance de l’univers du fitness.

C’est tout à fait normal, mais cela nécessite une précaution : celle de demander l’aide d’au moins un expert en fitness.

Chaque action promotionnelle, ou décision au niveau de la direction, doit respecter les règles du jeu du marché du fitness.

Faire le contraire, c’est ouvrir la porte à des erreurs qui ternissent l’image et la réputation de l’entreprise.

14- Faites attention à la valeur du loyer

Le loyer est la terreur des plans financiers, n’est-ce pas ?

Obtenir un bon emplacement pour votre entreprise est sans aucun doute un fort potentiel pour attirer de nouveaux clients, la mauvaise nouvelle est que le coût de la location a également tendance à être plus élevé.

Par conséquent, évaluez toujours le rapport coût-bénéfice d’un point commercial, et ne concluez pas un contrat sans avoir effectué une bonne recherche dans la région, afin de garantir que le prix pratiqué correspond à la réalité du lieu.

15- Créer une marque forte et imposante

Vous vous souvenez que nous avons parlé de positionnement ?

Eh bien, nous avons décidé de renforcer cette question une fois de plus, précisément en raison de sa grande importance, qui ne doit pas être ignorée.

Le plus grand atout de votre entreprise est sa marque. Donnez donc de la personnalité à votre entreprise de fitness en la rendant unique par rapport aux autres concurrents.

16- Établir une relation avec les étudiants

Les grandes marques survivent parce qu’elles savent créer et établir des relations.

Par conséquent, faites en sorte que votre entreprise soit capable d’entrer en contact avec les étudiants par le biais de différents canaux tels que les médias sociaux, les courriels, le site web, les applications, etc.

Le marketing de contenu est apparu comme la lumière au bout du tunnel, car il s’agit d’un moyen peu coûteux de créer des relations durables.

17- Suivi des indicateurs de performance

Pour conclure, surveillez toujours les indicateurs clés de performance, car ils révèlent la progression de votre entreprise.

Certains indicateurs sont :

  • l’assiduité des élèves ;
  • le coût d’acquisition des clients ;
  • ticket moyen ;
  • taux d’évasion.

Conclusion

Suivez ces conseils pour que votre entreprise de fitness obtienne d’excellents résultats. Vous trouverez ci-dessous un résumé des conseils présentés :

  • Connaître son marché
  • Créer un plan d’affaires
  • S’occuper du domaine financier
  • Rechercher l’innovation et intégrer la technologie
  • Obtenir un investissement initial
  • Avoir présence numérique
  • Définir un positionnement clair
  • S’appuyer sur une équipe de vente
  • Investir dans l’après-vente
  • Travailler sur la compétitivité des prix
  • Personnalisez vos services
  • Effectuer des bilans tous les 3 mois
  • Faites confiance aux experts en fitness
  • Faites attention à la valeur locative
  • Créer une marque forte et imposante
  • Établir une relation avec les étudiants
  • Suivi des indicateurs de performance

Auteur invité : Vanessa Alves

Vanessa Alves

Vanessa Alves est productrice de contenu chez Fitness Tennis. Passionnée par la production et la consommation de contenu, elle aime aussi parler de sujets liés aux affaires, à la technologie, au marketing et au bien-être.

15 meilleures idées de marketing photographique pour booster votre entreprise
Arrow iconPrevious post
SimplyBook.me May News – C’est officiel, l’été est arrivé
Next postArrow icon